Le commerce de proximité : une valeur sûre pour dynamiser les territoires

Une étude de l’Insee publiée en mai 2010 chiffre à 600 000 le nombre de commerces de proximité sur un total de 830 000 commerces, soit 72 %. En terme de masse salariale, les commerces de proximité représentent 1,2 millions de personnes. Très représenté dans l’habillement, le petit commerce spécialisé (boulangerie, boucherie, poissonneries, commerces de journaux, pharmacies, etc.) et les petites surfaces alimentaires des enseignes de distribution, le commerce de proximité se compose d’établissements de quotidienneté dans lesquels le consommateur se rend fréquemment, voire quotidiennement.
Le commerce de proximité est un référentiel économique pour les territoires et les communes rurales. Dans ces communes, il représente 44 % des commerces, soit 10 points de plus que les commerces de proximité situés dans les zones urbaines. Le commerce de proximité dynamise l’économie locale, créait du lien social et maintient un minimum de cohésion territoriale. Toujours est-il que la moitié des communes rurales de France métropolitaine ne disposent d’aucuns commercent de proximité.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s