Le local s’inscrit dans l’économie du partage

Artisanat local sur les marchés du pays de Morlaix

Artisanat local sur les marchés du pays de Morlaix (Photo credit: Baie de Morlaix Tourisme)

Ces derniers temps la crise a fortement modifié nos comportements de consommateurs, un pouvoir d’achat en berne et un moral très affecté, nous limitent dans nos dépenses.
Sans oublier une actualité très sombre laissant les consommateurs dans des positions de méfiance, entre les scandales alimentaires de viande de cheval (plus d’autres) et les trahisons de nos politiques (l’affaire Cahuzac n’en est qu’à ses débuts). Un esprit de scepticisme et un manque de sécurité envers les grandes entreprises et les gouvernances se font fortement ressentir.
L’achat malin devient une priorité, mais pas à n’importe quel prix non plus ! Un regain d’intérêt pour le local se met en place. D’acheter en direct auprès des producteurs, de se mettre derrière les fourneaux afin de participer à la création de nos repas et ne plus être dans la perspective du « C’est quoi que je mange exactement ? »

 

More information : http://www.greenetvert.fr/2013/04/10/le-local-sinscrit-dans-leconomie-du-partage/73071

 

 

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s