Pas fâché contre la viande hachée

Red Wine & Garum Marinated Ontario Flank Steak...

(Photo credit: Renée S. Suen)

Le fasírt est un plat typiquement hongrois à base de viande hachée. Il se mange en apéritif lors des repas de fêtes. Dans l’Antiquité, les Romains cuisinaient ce plat épicé.

Marcus Gavius, gastronome romain et auteur d’un des tout premiers livres de recettes1, préparait le fasírt en boulettes en mélangeant de petits morceaux de moules avec de la semoule, de l’épeautre cuit et du garum (sauce fermentée à base de poisson). Il en faisait des boulettes au centre desquelles il plaçait des pignons de pin.
Le nom du plat fasírt vient du verbe allemandfaschieren et de son participe passé faschiert. Le mot hongrois fasírozott (qui signifie « haché »), devenant avec le temps : fasírt.
Le mot fasírt (prononcer fachiirt) a été introduit dans une expression hongroise signifiant « être en colère » sur le ton d’une plaisanterie. Le français l’a reprise telle quelle sous la forme « être fâché ».

Plus d’information:  journaleuropa.info

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s